Les “Terrible Twos”

Image may contain: 2 people

Les “terrible twos” sont connus pour leur réputation. Les enfants viennent juste de finir ou de commencer à faire leurs dents, ils lancent des crises de colère, et ils deviennent extrêmement pointilleux. Avec divers voyages à l’épicerie nécessaires pendant cette année difficile, comment restez-vous sain d’esprit?

Assurez-vous de prendre soin de vous. Vous pourriez être surpris de voir cela sur la liste, mais c’est vital. Si vous avez faim, si vous êtes fatigué ou si vous souffrez, vous ne vous sentirez pas de votre mieux, alors votre patience et votre humeur peuvent être courtes. Pour que vous fassiez de votre mieux, il est important que vous soyez de votre mieux. Prenez cette tasse de café, prenez ces 5 minutes supplémentaires pour vous préparer le matin afin que vous puissiez vous maquiller, vous asseoir dans la douche pour vous laver les cheveux. Rappelez-vous, vous ne pouvez pas verser d’une tasse vide.

La patience est une vertue. Soyez aussi patient que possible. Rappelez-vous, les enfants n’ont pas autant de logique que nous faisons encore. Les enfants de deux ans ne comprennent pas pourquoi vous ne pouvez pas regarder Paw Patrol pendant que vous vous préparez à partir pour la garderie. Ils ne comprennent pas pourquoi ils ne peuvent pas avoir leur tasse pourpre au lieu du vert, même si le violet est évidemment cassé ou sale. Alors respirez profondément, et prenez quelques minutes pour vous retirer de la situation si vous en avez besoin. Avec tous ces parents dans les nouvelles nuire à leurs enfants parce qu’ils en ont assez, c’est beaucoup mieux si vous mettez votre enfant dans un endroit sûr, comme un parc, et aller à la pièce voisine pour rassembler vos sens.

Distraction. Si votre tout-petit est contrarié que vous ne pouvez pas trouver son jouet préféré, distrayez-le avec autre chose. Donnez-leur une tasse de jus, leur collation préférée, leur émission de télévision préférée, jouez à un jeu ou faites une activité amusante ensemble.

Confort. S’ils jettent une crise ou pleurent fort parce qu’ils sont tombés et se sont blessés, prenez le temps de les réconforter. Donnez-leur un câlin. Donnez-leur beaucoup de bisous. Berce-les dans tes bras. Cajolez-vous dans la chaise préférée de l’enfant. Allongez-vous dans leur lit s’il est près de la sieste.

Gardez-les engagés dans le jeu. Le jeu sensoriel est le meilleur pour garder toute son attention. Jouez avec de la mousse, créez des formes de pâte à modeler, fabriquez de la boue maison et bien plus encore. Vous pouvez également faire des arts et des métiers amusants, tels que faire des chenilles avec des cartons d’oeufs, peinture au doigt, pêche dans la baignoire ou la piscine pour enfants, dessin et couper du papier de construction, assembler des puzzles, et plus encore!

La communication. Essayez de les aider à identifier leurs émotions. Posez-leur des questions. «Es-tu folle, es-tu triste, c’est parce que tu as cassé ta figurine Spiderman, c’est parce que ta tasse bleue est sale? Ensuite, une fois que vous avez trouvé le problème, offrez-leur le confort et la solution, si possible. Dites “bien, nous pouvons le faire à la place.” Ou, s’il y a quelque chose qui peut être fait pour remédier à la situation, présentez-la. Superglue la jambe de Spiderman (si possible). Allons laver cette tasse bleue. Travaillez avec eux pour trouver des solutions et résoudre des problèmes. Ce sont des compétences essentielles pour plus tard dans la vie.

Être cohérent. Si vous dites à vos enfants que mordre et frapper n’est pas correct, soyez cohérent. Expliquez-leur que ce n’est pas correct de mordre ou de frapper, parce que ça fait mal aux gens et ce n’est pas bien. Soyez ferme et ne permettez pas le comportement. Prenez toujours l’enfant de côté et dites-leur que ce n’est pas correct. Ensuite, distrayez-les avec une autre activité. Si elles continuent de le faire de toute façon, dites-leur que vous allez prendre un jouet.

Ayez du temps pour votre couple. Si vous êtes en couple, mettez du temps de côté chaque jour pour vous et votre partenaire. Même s’il ne s’agit que de 15 minutes pendant la petite sieste de votre petit, assurez-vous de passer du temps ensemble pour maintenir votre relation. Cela vous aidera à vous sentir épanouis et vous serez tous les deux plus heureux.

Obtenez de l’aide si vous en avez besoin. Si c’est si grave que votre enfant ne fait pas la sieste et pendant la nuit, vous ne vous couchez qu’à 2 heures du matin parce que vous avez nettoyé tout le temps, demandez de l’aide. Examinez votre budget pour trouver une femme de ménage ou demandez à vos amis et aux membres de votre famille de surveiller votre enfant pour le nettoyer. Même s’ils veulent faire du babysitting et que tout va bien pour le nettoyage et tout, prenez quelques heures pour sortir avec des amis et entretenir vos amitiés.

Les “terrible twos” peuvent être un moment difficile pour les parents et pour les enfants. Cependant, c’est une phase d’apprentissage vitale où les tout-petits commencent à affirmer leur indépendance. Avec un peu de patience, d’amour et de communication, vous en sortirez tous les deux avec de bons souvenirs.

 

~*~

The terrible twos are known for their reputation. Kids have just finished or start teething, they throw tantrums, and they get extremely picky. With various trips to the grocery store needed during this difficult year, how do you stay sane?

Make sure you take care of yourself. You may be surprised to see this on the list, but this is vital. If you are hungry, tired, or hurting, you won’t feel at your best, so your patience and temper may be short. In order for you to do your best, it’s important that you be your best. Take that cup of coffee, take those 5 extra minutes to get ready in the morning so that you can put on your makeup, duck into the shower to wash your hair. Remember, you can’t pour from an empty cup.

Patience is a virtue. Be as patient as you can possibly be. Remember, children don’t have as much logic as we do yet. Two year old’s don’t understand why you can’t watch Paw Patrol while you’re getting ready to leave for daycare. They don’t understand why they can’t have their purple cup instead of the green one, even if the purple one is obviously broken or dirty. So take a deep breath, and take a few minutes to withdraw from the situation if you need to. With all of these parents in the news harming their children because they’ve had enough, it’s much better if you put your child in a safe spot, like a playpen, and go to the next room to gather your senses.

Distraction. If your toddler is upset that you can’t find their favorite toy, distract them with something else. Give them a cup of juice, their favorite snack, their favorite television show, play a game, or do a fun activity together.

Comfort. If they throw a fit or cry hard because they fell and hurt themselves, take the time to comfort them. Give them a hug. Give them lots of kisses. Rock them in your arms. Cuddle together in the child’s favorite chair. Lay together in their bed if it’s near nap time.

Keep them engaged in play. Sensory play is the best kind to keep their full attention. Play with foam, make play-dough shapes, make home-made slime, and lots more. You can also do fun arts and crafts, such as making caterpillars with egg cartons, finger painting, fishing in the bath tub or kiddie pool, drawing and cutting construction paper, putting together puzzles, and more!

Communication. Try to help them identify their emotions. Ask them questions. “Are you mad? Are you sad? Is it because you broke your Spiderman figurine? Is it because your blue cup is dirty?” Then, once you find the issue, offer them comfort and a solution, if possible. Say “well, we can do this instead.” Or, if there is something that can be done to remedy the situation, present it. Let’s superglue Spiderman’s leg back on (if possible). Let’s go wash that blue cup. Work with them to find solutions and problem-solving. These are vital skills for later on in life.

Be consistent. If you’re telling your kids that biting and hitting is not okay, be consistent. Explain to them that it’s not okay to bite or hit, because it hurts people and that’s not nice. Be firm, and don’t allow the behavior. Always take the child aside and tell them that it’s not okay. Then, distract them with another activity. If they keep doing it anyways, tell them that you will take a toy away.

Have some time for your couple. If you’re in a relationship, set some time aside every day for you and your significant other. Even if it’s just 15 minutes during your little one’s short nap, be sure to spend some time together to maintain your relationship. It will help you feel fulfilled, and you’ll both be happier.

Get some help if you need it. If it’s so bad your child isn’t napping and during the night, you only go to bed at 2 am because you’ve been cleaning the whole time, get some help. Look into your budget to get a cleaning lady, or ask friends and family members to watch your child so you can clean. Even if they want to babysit and you’re fine on the cleaning and everything, take a few hours to go out with some friends and maintain your friendships.

The terrible two’s can be a hard time for parents and for the children. However, it’s a vital learning phase where toddlers begin asserting their independence. With some patience, love and communication, you’ll both come out of it with fond memories.

Advertisements

Tu étais une femme en premier

Image may contain: 1 person, smiling, plant and flower

Avoir votre premier enfant peut être accablant, surtout si votre propre nouveau-né est le premier bébé que vous avez pris soin de. Aucune quantité de cours prénataux et de conseils d’experts ne peut préparer les nouveaux parents à la réalité qu’est la parentalité. Toutes les grossesses ne sont pas les mêmes, toutes les naissances ne sont pas identiques et tous les bébés ne sont pas identiques. Il y aura de bons jours et quelques mauvais jours. Vous pouvez vous sentir débordé et incertain si vous faites quelque chose écrire. C’est normal, et vous n’êtes pas le seul.

J’ai moi-même souffert de dépression post-partum. Je n’avais aucune idée de la difficulté d’être parent. J’ai eu de la chance d’avoir des gens là-bas pour m’aider. À travers les nuits blanches, le flou de l’allaitement maternel, la lessive, les changements de couches, le nettoyage et plus encore; Je n’ai jamais trouvé le temps pour moi-même.

Il y avait un homme qui venait à mon appartement, un travailleur social, qui me parlait et m’enseignait différentes choses à faire avec mon bébé. Avec les nombreuses activités qu’il a suggérées et toutes les informations qu’il nous a données sur le développement de ma fille, il m’a demandé comment j’étais. Il a dit que j’avais l’air fatigué, et j’ai admis que j’étais. Il m’a dit quelque chose qui a changé ma vie. «Assurez-vous de prendre du temps pour vous tous les jours, même si ce n’est que 2 minutes, avant d’être mère, vous étiez une petite amie, mais avant même d’être une petite amie, vous étiez une femme d’abord.
Je n’ai pas vraiment compris ce qu’il disait, alors il l’a expliqué différemment. «Avant que tu n’as eu ta fille et avant ton père, tu étais une femme, tu avais beaucoup de temps pour toi … Depuis que tu es devenue petite amie, tu as consacré du temps en couple, et aussi du temps pour toi. tu t’es perdu dans ce tourbillon qu’est la parentalité.

J’étais sceptique, mais j’ai essayé. Il avait raison. J’ai pris 5 minutes chaque matin à moi-même. Je me suis levé et je suis allé à la salle de bain pour m’habiller de quelque chose de bien, me brosser les cheveux et me maquiller. Je me sentais beaucoup mieux. J’avais l’air bien, j’étais propre, donc je me sentais mieux dans ma peau. J’étais de meilleure humeur, donc tout ce que j’ai fait après est devenu beaucoup plus facile. Je n’étais pas trop épuisé pour sortir en famille au parc, pour une promenade, même pour un événement. Je me suis épanouie, et avec un peu d’encouragement, d’éducation et de soutien, je suis sorti de la dépression. J’ai appris à quel point ces 5 minutes étaient importantes, et je ne les ai pas abandonnées depuis.

Vous ne pouvez pas verser d’un verre vide. Vous devez prendre soin de vous en premier. Si vous n’êtes pas à 100%, alors comment pouvez-vous donner 100% à votre bébé? Soyez gentil avec vous-même. Prenez cette douche, même si vous devez placer le bébé dans sa balançoire dans la porte de la salle de bain. Mettez le bébé dans un porte-bébé et faites votre maquillage. Rappelles toi; avant tout, vous étiez une femme en premier.

~*~

Having your first child can be overwhelming, especially if your very own newborn is the first baby you’ve ever cared for. No amount of prenatal courses and expert advice can prepare new parents for the reality that is parenthood. Not every pregnancy is the same, not every birth is the same, and not every baby is the same. There will be some good days and some bad days. You may feel overwhelmed and unsure if you’re doing anything write. This is normal, and you are not the only one.

I myself suffered from postpartum depression. I had no inkling of how hard it was going to be to be a parent. I was lucky I had people there to help me through it. Through the sleepless nights, the blur of breastfeeding, the laundry, diaper changes, cleaning and more; I never found time for myself.

There was a man that came to my apartment, a social worker, who would talk to me and teach me different things to do with my baby. Along with the many activities he suggested and all the information he gave us about my daughter’s development, he asked me how I was. He said I looked tired, and I admitted that I was. He told me something that changed my life. “Be sure to take some time for yourself every day, even if it’s just 2 minutes. Before you were a mother, you were a girlfriend. But even before you were a girlfriend, you were a woman first.”

I didn’t really understand what he was saying, so he explained it in a different way. “Before you had your daughter and before you got with her father, you were a woman. You had plenty of time to yourself. Since you became a girlfriend, you dedicated time as a couple together, and also time for yourself. Now, you have lost yourself in this whirlwind that is parenthood. Make time for yourself.”

I was skeptical, but I tried it. He was right. I took 5 minutes each morning to myself. I got up and went to the bathroom to get dressed in something nice, brush my hair, and do my makeup. I felt much better. I looked good, I was clean, so I felt better about myself. I was in a better mood, so everything that I did after that became much easier. I wasn’t too exhausted to go out as a family to the park, for a walk, even to an event. I blossomed, and with some encouragement, education and support, I came out of the depression. I learned how important those 5 minutes were, and I haven’t given them up since.

You can’t pour from an empty glass. You need to take care of yourself first. If you are not at 100%, then how can you give 100% to your baby? Be kind to yourself. Take that shower, even if you have to place the baby in their swing in the doorway of the bathroom. Put the baby in a baby carrier and get your makeup done. Remember; before it all, you were a woman first.

 

 

Etre une maman différente

Image may contain: 3 people, people smiling, people sitting and child

La fin de semaine derniere, ma famille et moi sont allez a la ferme de Pacques. Pendant une crise de ma fille autiste, ma plus jeune se fesais maquilles. Des gens me regardait bizzare. Mais je m’en fou. J’ai parle calmement a ma fille, lui demandent se qu’il n’allais pas. Le fait de lui parle doucement et de lui offrir un calin, lui a calme.

Chere personnes qui nous regardait, qui nous jugais; les enfants font des crises parfois. Les regards les mets mal a l’aise. SVP, regarde aillieurs, ou offrez leurs un sourir.

Chers parents qui ne savent pas quoi faire pendant les effondrements; ce qui m’a aidé c’est de poser des questions. Demandez à votre enfant ce qui ne va pas. S’ils refusent de vous le dire, réfléchissez à ce qui a mené à l’événement et posez des questions pertinentes. Es-tu triste? T’es en colère? Une fois qu’ils confirment leur émotion, demandez-leur pourquoi. Est-ce parce que tu n’as pas eu le jouet que tu voulais? Est-ce parce que vous n’avez pas pu caresser le lapin? Ma fille dit oui ou non à ces questions, et ensuite je peux identifier le problème. Je peux alors lui expliquer pourquoi c’est arrivé. “Le lapin n’avait pas faim, alors il a sauté pour jouer avec ses amis, c’est bon, vous allez en prendre un la prochaine fois.” Je valide également ses émotions. “Je comprends pourquoi cela te rend triste, tu voulais vraiment caresser le lapin.” Ensuite, je demande si elle veut un baiser, un câlin, si elle veut quitter la pièce à un endroit plus calme. Cela calme souvent ma fille. Elle dit souvent oui pour un câlin. Ensuite, sinon avant, éloignez-vous de la gâchette. Emmenez-les dans un autre magasin ou dans une autre partie de la ferme du zoo. De cette façon, ils n’auront pas une autre fusion pour la même raison “mais je veux caresser le lapin!” et cela les évite d’être à nouveau énervé et stressé.

Nos enfants sont précieux. Aidons-les où nous pouvons.

Cordialement,

Une maman différente

~*~

Last weekend, my family and I went to the Easter farm. While my youngest daughter was getting face paint, my oldest daughter was having a meltdown. She is autistic. People were staring at me, giving me odd looks. I didn’t care. I spoke calmly to my daughter, asking her what was wrong. The simple action of speaking softly and offering her a hug, calmed her.

Dear people who were staring, who were judging; children have tantrums sometimes. The stares make them uncomfortable. Please either look away, or offer them a smile.

Dear parents who don’t know what to do during meltdowns; what has helped me is to ask questions. Ask your child what’s wrong. If they refuse to tell you, think about what led up to the event, and ask relevant questions. Are you sad? Are you mad? Once they confirm their emotion, ask them why. Is it because you didn’t get the toy you wanted? Is it because you didn’t get to pet the rabbit? My daughter says yes or no to these questions, and then I can pinpoint the issue. I can then explain to her why that happened. “The rabbit wasn’t hungry, so it hopped away to play with it’s friends. It’s okay, you’ll get to pet one next time.” I also validate her emotions. “I understand why that makes you sad, you really wanted to pet the rabbit.” Then, I ask if she wants a kiss, a hug, if she wants to leave the room to a quieter place. This often calms my daughter down. She often says yes for a hug. Then, if not before, get away from the trigger. Take them to another store, or to another part of the petting zoo farm. That way, they won’t have another meltdown for the same reason “but I want to pet the rabbit!” and it saves them from being upset all over again and getting stressed out.

Our children are precious. Let’s help them where we can.

Sincerely,

A different mom

Quelqu’un de moins pendant le temps des fêtes

Image may contain: 2 people, people smiling, christmas tree, outdoor and indoor

Tout le monde subit une perte dans sa vie. Cela peut être particulièrement difficile pour les enfants, surtout pendant les vacances. Ils vont sentir l’aiguillon de la solitude. Ils peuvent se demander pourquoi leur être cher n’est pas là.

Selon l’âge de votre enfant, essayez d’expliquer la mort d’un être aimé d’une manière agréable. Ne dites pas que c’est comme s’ils se sont endormis et ne se réveilleront jamais, vous pourriez faire peur à votre enfant de dormir en raison d’une peur soudaine de mourir.

Il peut être réconfortant de dire à vos enfants quand ils demandent où est leur être aimé, qu’ils les surveillent. Si vous êtes religieux, vous pouvez dire à vos enfants qu’ils peuvent toujours prier leur bien-aimé, ou demander à leur divinité préférée de leur transmettre un message.

Ils peuvent vouloir ou avoir besoin de fermeture, alors emmenez-les à l’enterrement de votre proche. Demandez-leur de visiter le site de la tombe ou où les cendres ont été répandues, ou l’urne. Encouragez-les à exprimer leurs sentiments. L’art-thérapie fonctionne à merveille. Demandez-leur d’écrire ce qu’ils ressentent, de dessiner des images, et même de soigner un zoo.

Si les enfants manifestent de longues périodes de tristesse et de dépression, ils commencent à penser à les faire suivre une thérapie. Assurez-vous d’abord de signaler les problèmes au pédiatre de votre enfant.

~*~

Everyone experiences loss sometime in their lives. It can be especially difficult for children, especially around the holidays. They will feel the sting of loneliness. They may wonder why their loved one isn’t here.

Depending on the age of your child, try to explain the death of a loved on in a nice way. Don’t say it’s like they fell asleep and won’t ever wake up, you may cause your child fear of sleeping due to a sudden fear of dying.

It can be comforting to tell your children when they ask where their loved one is, that they are watching over them. If you’re religious, you can tell your children that they can always pray to their loved one, or to ask their preferred deity to relay a message to them.

They may want or need closure, so take them to your loved one’s funeral. Have them visit the grave site or where the ashes were spread, or the urn. Encourage them to express their feelings. Art therapy works wonders. Have them write how they feel, draw pictures, even zoo therapy.

If the children are exhibiting extended periods of sadness and depression, it’s start to think about getting them into therapy. Be sure to bring up concerns to your child’s pediatrician first.

Devier cette phrase

Photo by Ursula Noircent (www.ursulanoircent.com)

C’est une question très embarrassante de demander aux hommes “Sont-ils vos enfants?” qui sont en relation avec une mère. Comme c’est de plus en plus commun qu’il y a des beaux-parents dans l’image maintenant. Que diriez-vous s’ils disent non? Ensuite, cela crée un sentiment d’embarras et de tristesse et tout cela. Vous ne voulez pas ça dans votre conversation, n’est-ce pas? Ensuite, il invite des explications et tout cela, et si le père du gamin l’a abandonnée pendant qu’elle était enceinte? Et si elle était violée? Et si c’était un donneur de sperme? Comme avez-vous une idée de la façon dont cette seule question peut être si inconfortable et gênante? Alors s’il vous plaît, évitez-le à tout prix.

Pour les familles reconstituées, j’ai trouvé une réponse neutre qui ne rendait pas les choses complètement gênantes et clôt la conversation sans plus d’explications. Vous avez été avec votre homme pendant un moment? Même si vous n’êtes pas marié, dites simplement, “il est leur beau-père, oui.” Non seulement cela confirme-t-il que votre homme fait partie de la famille, mais il indique aussi clairement qu’il n’est pas le père biologique, de sorte que le ou les pères de l’enfant n’obtiendront pas leur culotte dans une liasse.

Les mêmes situations peuvent se produire avec les belles-mères, alors s’il vous plaît soyez sensibles.

~*~

It’s a very awkward question to ask men “oh are those your kids?” who are in a relationship with a mother. Like it’s more and more common that there are step-parents in the picture now. What would you say if they say no? Then it creates a sense of awkwardness and sadness and all of that. You don’t want that in your conversation, right? Then it invites explanations and all of that, what if the kid’s father abandoned her while she was pregnant? What if she was raped? What if it was a sperm donor? Like do you have any idea how just that one question can be so uncomfortable and awkward? So please, avoid it at all costs.

For reconstructed families, I found a neutral answer that didn’t make things totally awkward and closes the conversation without inviting more explanation. You’ve been with your man for a while? Even if you’re not married, just say, “he’s their stepdad, yes.” Not only does it validate that your man is part of the family, it also makes it clear that he’s not the bio dad so the kid’s father(s) won’t get their panties in a wad.

Same situations can happen with stepmoms, so please be sensitive people.

Amitiés volages

Image may contain: one or more people, shoes, sky, child, tree, cloud, outdoor and nature

Cela nous arrive à tous. Les mères à travers le monde tombent enceintes, accouchent et accouchent. Quelque part le long de ce voyage incroyable de créer la vie, les amis commencent à tomber. Ce n’est peut-être qu’un ami, peut-être plusieurs, mais ils semblent perdre tout intérêt. Ils nous parlent de moins en moins. Ils arrêtent de renvoyer nos appels téléphoniques. Ils nous désamorcent sur les réseaux sociaux, ou restent seulement pour ignorer tout, même ton anniversaire.

Ce sont ce que j’aime appeler des amis inconstants, ou des amis volages. À mon avis, les vrais amis ne devraient pas cesser d’être votre ami juste parce que vous avez eu un bébé ou que vous avez un bébé. En fait, idéalement, ils viendront chez vous afin que vous n’ayez pas à éloigner le bébé de l’offre illimitée de couches et lingettes que vous avez dans le confort de votre foyer. Si quelque chose, un vrai ami vous soutiendrait dans votre nouvelle étape dans votre vie et serait heureux de vous accompagner le long du chemin. À son tour, lorsque ces amis atteignent leurs propres objectifs, vous les soutenez et les accompagnez sur leur chemin. Cependant, toutes les amitiés ne sont pas aussi fortes que les autres.

Pourquoi cela arrive-t-il? Personne ne peut exactement identifier une seule raison pourquoi. Cela dépend de votre ami. Voici les principales raisons pour lesquelles j’ai découvert que des ex-amis ont expliqué pourquoi ils sont tombés.

Trop de photos de bébés sont souvent l’excuse des sans enfant, surtout des hommes. Pour ceux qui sont stériles, ont perdu un enfant ou ont perdu la garde de leurs enfants; il peut être douloureux de voir tous ces moments heureux qu’ils souhaiteraient pouvoir avoir. Dans ce cas, c’est compréhensible. La solution? Offrez-leur de simplement cliquer sur le bouton “unfollow” sur facebook afin qu’ils ne verront pas vos messages à moins qu’ils ne cliquent spécifiquement sur votre profil pour regarder. S’ils sont prêts à maintenir l’amitié mais qu’il est trop difficile d’être avec votre bébé, passez une soirée entre filles avec eux de temps en temps. Êtes-vous une mère célibataire et ne pouvez pas vous permettre, ou ne voulez pas, même quelques heures de votre bébé? C’est parfaitement bien. Laisse aller l’amitié.

Rien ne reste en commun est souvent une raison pour laquelle les amies tombent du visage de la planète. Si vos amis sont célibataires sans enfants, ils peuvent toujours vouloir faire des choses sans enfant, comme aller dans un bon restaurant, aller au cinéma, sortir danser, aller dans un bar ou même voyager. Souvent, les nouvelles mères doivent dire «désolé je ne peux pas, j’allaite et chaque fois que je pompe le bébé a faim» ou «désolé je dois prendre soin du bébé et je n’ai pas de baby-sitter». Avec ces raisons répétées, votre ami a l’impression que vous n’êtes plus disponible, alors ils cessent de demander. Vos vies ont pris des chemins complètement différents; et c’est bon. Ils peuvent juste être axés sur la carrière, ou plus intéressés par la fête. Si les différences provoquent des disputes et des tensions entre vous deux, passez à autre chose. Il n’y a pas d’utilité à s’accrocher si cela ne provoque que de la négativité.

L’argent peut être un problème lorsque vos amis veulent sortir quelque part qui coûte de l’argent, ce qui est presque partout de nos jours. Vous ne pouvez pas vous permettre beaucoup de luxe puisque vos derniers dollars sont allés à des couches, des vêtements, de la nourriture et peut-être de la préparation pour votre bébé. Vos amis veulent aller faire du lèche-vitrine, mais vous perdez toujours le poids du bébé, donc vous ne voulez pas y aller pour le moment. Vos amis ont commencé à aller à la gym mais vous avez littéralement accouché la semaine dernière. La vie continue; Si elles ne peuvent pas vous attendre ou ne vous laisseront pas entrer un peu tard, laissez-les partir. Une solution? Faire des compromis. Découvrez les choses gratuites à faire qui sont à proximité; dégustation de vin, musique de rue, spectacle d’art de rue, et plus encore!

Conflit d’horaire peut également être un problème. Peut-être votre ami travaille-t-il des nuits mais votre bébé n’a qu’une garderie pendant la journée. Peut-être que vous travaillez tous les deux jours, mais vous voulez passer chaque seconde avec vos enfants après le travail. Peut-être que les seuls jours où votre ami est disponible, vous avez rendez-vous chez le médecin pour les enfants. C’est nul, mais ça arrive. Ce qui peut aider, c’est si les grands-parents insistent pour prendre les enfants pour une journée, alors vous pouvez passer du temps avec vos amis. Peut-être que papa veut être seul avec le bébé, alors tu peux faire quelque chose d’aussi simple que de faire l’épicerie avec ton ami. Si vous travaillez tous les deux assez fort, il y aura toujours une échappatoire. Même si c’est juste un appel skype de 5 minutes une fois par mois ou une courte convo de temps en temps!

Ceux qui vous utilisent seront fâchés que vous n’êtes plus disponible pour répondre à eux. Vous ne serez pas là pour leur acheter des boissons, leur donner des manèges ou leur acheter le dîner. Ils deviennent rancuniers, et passent à la prochaine personne qui peut leur être bénéfique. Dans ce cas, vous êtes mieux sans cet ami. Laissez-les partir, et ne jamais regarder en arrière.

Quelle que soit la raison, pensez à votre enfant. L’ami est-il quelqu’un que vous voudriez dans la vie de votre enfant? Sont-ils vraiment de bonnes personnes, qui ne savent tout simplement pas comment rester en contact et maintenir l’amitié? Si vous avez répondu oui, vous pouvez faire de votre mieux pour maintenir l’amitié. Sinon, la fin de l’amitié aura été pour le mieux.

~*~

Image may contain: one or more people, cloud, sky, outdoor, nature and water

It happens to all of us. Mothers across the globe get pregnant, labor, and give birth. Somewhere along this amazing journey of creating life, friends begin to fall away. It may be just one friend, it may be many, but they seem to lose interest. The speak to us less and less. They stop returning our phone calls. They de-friend us on social media, or stay only to ignore everything, even your birthday.

These are what I like to call fickle friends. In my opinion, true friends shouldn’t stop being your friend just because you had a baby, or are having a baby. In fact, ideally, they will come to your place so you don’t have to tote the baby far away from the limitless supply of diapers and wipes that you have in the comfort of your own home. If anything, a true friend would support you in your new milestone in your life and be happy to accompany you along the way. In turn, when those friends reach milestones of their own, you also support and accompany them through their path. However, not all friendships are as strong as others.

Why does this happen? No one can exactly pinpoint a single reason why. It depends on your friend. Here are the main reasons I have found that ex-friends have brought up of why they fell away.

Too many baby pictures is often the excuse of the childless, especially men. For those who are infertile, lost a child, or lost custody of their children; it can be painful to see all of those happy times they wish they could have. In this case, it is understandable. The solution? Offer them to just click the “unfollow” button on facebook so they won’t see your posts unless they specifically click on your profile to look. If they are willing to maintain the friendship but it’s too hard to be around your baby, have a girl’s night out with them once in a while. Are you a single mom and can’t afford, or don’t want, even a few hours away from your baby? That is perfectly fine. Let the friendship go.

Nothing left in common is often a reason why girl friends drop off the face of the planet. If your friends are single with no children, they may still want to do child-free things such as go to nice restaurants, go to movies, go out dancing, go to a bar, even travel. Often new mothers will have to say “sorry I can’t, I breastfeed and every time I pump the baby is hungry,” or “sorry I have to take care of the baby and I have no babysitter.” With these repeated reasons, your friend feels like you aren’t available anymore so they stop asking. Your lives have taken on completely different paths; and that’s okay. They may just be career-oriented, or more interested in partying. If the differences cause arguments and stress between the two of you, move on. There is no use in hanging on if it just causes negativity.

Money can be an issue when your friends want to go out somewhere that costs money, which is nearly everywhere nowadays. You can’t afford many luxuries since your last dollars went to diapers, clothes, food and maybe formula for your baby. Your friends want to go clothes shopping but you’re still losing the baby weight so you don’t want to go just yet. Your friends started going to the gym but you literally gave birth last week. Life goes on; if they can’t wait for you or won’t let you join in a little late, let them go. A solution? Make compromises. Check out free things to do that are nearby; wine-tasting, street music, street art show, and more!

Conflict of schedule can also be an issue. Maybe your friend works nights but your baby only has daycare during the day. Maybe you both work days but you want to spend every second with your kids after work. Maybe the only days your friend is available, you have those doctor’s appointments for the kids. It sucks, but it happens. What can help is if the grandparents insist on taking the kids for a day, then you can spend time with your friends. Maybe daddy wants to be alone with the baby, so you can do something as simple as going grocery shopping together with your friend. If you both work at it hard enough, there will always be a loophole. Even if it’s just a 5 minute skype call once a month or a short convo once in a while!

Those who use you will be upset that you are no longer available to cater to them. You won’t be there to buy them drinks, give them rides, or buy them dinner. They become resentful, and move on to the next person who can benefit them. In this case, you are better off without this friend. Let them go, and never look back.

Whatever the reason, think of your child. Is the friend someone you would want in your child’s life? Are they really good people, who are just unsure how to keep in touch and maintain the friendship? If you answered yes, you can do your best to maintain the friendship. If not, the friendship’s end will have been for the best.

 

 

Être bien dans sa peau

Les irritations cutanées chez les enfants peuvent être très dérangeantes. Les enfants ayant la peau sensible sont souvent sujets à des éruptions cutanées, des éruptions et de l’eczéma. Ils ont besoin de produits spéciaux pour éviter les épidémies. Voici quelques conseils pour prévenir les irritations.

Choix des parents, simplement les enfants ou les couches de choix du président ont été trouvés pour être plus facile sur les arrières des bébés et des jeunes enfants. De l’expérience personnelle et celle des amis et de la famille, ce sont les 3 meilleures marques à utiliser pour les plus petits. En prime, ils sont aussi les moins chers à acheter car ils n’ont pas de parfums.

Simply kids est également la meilleure marque pour les lingettes. Ils ne contiennent pas de parfums nocifs et ont été la seule marque qui est infaillible pour les bébés. Le choix des parents et le choix du président sont d’autres grandes marques pour les lingettes.

Les crèmes qui sont les meilleures pour combattre les éruptions cutanées sont un mélange de 3 crèmes disponibles sur ordonnance: des crèmes à base de cortisone, d’antifongique et de zinc mélangées ensemble. Ceux-ci bannissent tous les types d’éruptions pour de bon. Il est plus prudent de demander une ordonnance à votre médecin que de faire vous-même pour vous assurer qu’il n’y a pas d’interactions médicales négatives.

Changez les couches aussi souvent que possible. Au moins une fois toutes les 2 heures pour un nouveau-né. Cela empêche l’acidité des mouvements de l’intestin et de l’urine pour irriter la peau.

Évitez les aliments acides. Cela permettra d’éviter un pH acide dans l’urine et de l’acide dans la merde. Si vous devez donner des aliments acides, évitez-les en grande quantité. Cela inclut les fruits citriques et les tomates, qui sont parmi les aliments les plus acides.

Vous avez plus de conseils pour bannir la peau rouge qui démange sur un bébé? Partager ci-dessous!

~*~

Skin irritations in kids can be very upsetting. Kids with sensitive skin are often prone to rashes, breakouts and eczema. They require special products to avoid outbreaks. Here are some tips on hiw to prevent irritations.

Parent’s choice, simply kids or president’s choice diapers have been found to be easiest on the rears of babies and young children. Out of personal experience and those of friends and family, these are the 3 top brands to use for the little ones. Bonus, they are also the cheapest to buy because they don’t have fragrances.

Simply kids is the top brand for wipes as well. They don’t contain harmful fragrances and have been the only brand that is fool-proof for babies. Parent’s choice and president’s choice are other great brands for wipes.

Creams that are best for combatting diaper rashes is a mixture of 3 creams available for prescription: cortisone, anti-fungal and zinc-based creams mixed together. These banish any and all types of rashes for good. It’s safest to ask your doctor for a prescription than to make it yourself to make sure there are no negative medical interactions.

Change diapers as often as possible. At least once every 2 hours for a newborn. This prevents he acidity from bowel movements and from urine to irritate the skin.

Avoid acidic foods. This will prevent an acidic pH in the urine and acid in poop. If you must give acidic foods, avoid them in large quantities. This includes citric fruits and tomatoes, which are some of the most acidic foods out there.

Got more advice to banish red, itchy skin on a baby? Share below!

Frequent diaper rashes