Premier amour, un chat!

full-50488

Mon premier amour fut un beau jeune homme que j’ai appelé plus tard Pumpkin.

Il est arrivé à l’automne à environ 6 semaines avec un problème de puces, pawing à la porte de mon voisin. Mes parents l’ont trouvé, et il était évident qu’il était un errant. Mon père secoua les feuilles devant lui, faisant appel à ses tendances ludiques, et il a joué le long. Ma mère lui a donné du thon, et bien sûr, il a été accroché! J’avais environ 7 ans, et j’ai supplié mes parents de le garder!

Sur le chemin du vétérinaire, ma mère m’a demandé ce que nous devrions lui nommer. Devrions-nous le nommer après le vieux chat tabby orange de mes parents, ou le nommer potiron? J’ai pensé à cela. J’ai pensé qu’il devrait avoir son propre nom, au lieu d’être nommé d’après un chat que je ne me souvenais même pas. Alors, Pumpkin c’était! Mes parents l’ont emmené chez le vétérinaire, qui a confirmé son âge et son problème de puces. Ma mère lui a donné un bain aux puces et voila! Il était guéri. Mes parents ont accepté que je puisse le garder, mais qu’il était ma responsabilité. J’ai accepté avec joie!

Ayant un nouveau chaton, j’étais envahi par lui. Tout ce que je voulais faire était de rester à la maison et de jouer avec lui. J’ai eu une VHS avec des informations sur la façon de prendre soin d’un chaton, et je l’ai regardé encore et encore pour être sûr que je l’ai bien fait. Je le nourrissais, je changeais d’eau, je jouais avec lui. Heureusement pour moi, mes parents ont pris soin de la litière pour chat. C’était un petit chasseur!

La citrouille n’était pas le premier animal familier. Nous avions un chien nommé Molson. Il s’avère, l’introduction de Pumpkin à Molson n’était pas un problème du tout! Molson était très excité et lécherait Pumpkin partout, et Pumpkin obtiendrait timide et se cacherait sous les meubles. Cependant, ils étaient instantanément meilleurs amis. Ils joueraient ensemble et se traiteraient comme des égaux. C’était très touchant de voir.

La citrouille n’a jamais dépassé ses manières sauvages, et a toujours voulu être laissé à l’extérieur. Nous avons mis un collier sur lui, et tous les soirs avant le lit, il a demandé à sortir et nous le laisser. Il est retourné vers 5 heures du matin chaque matin, miaulant à notre porte patio jusqu’à ce que mon papa lui laisser entrer.

Puis commença ses aventures de chasse. La citrouille a ramené différentes espèces de créatures. Il apportait à la maison des oiseaux, des taupes, des souris, des grenouilles, des serpents, même manger une guêpe! À un moment donné, il s’est concentré sur la chasse aux geais bleus autour de notre maison, alors nous avons mis une cloche sur son collier afin que les oiseaux l’entendent et s’échappent. Il détestait ça.

Pumpkin est venu avec nous lors de nos voyages, et il a adoré le grand pays où nous avions notre maison d’été. Le jeu était abondant, et il a ramené quelques rats. Une fois, il a pris un combat avec une moufette et a été pulvérisé! Je crois qu’il a appris sa leçon après avoir un bain de jus de tomate, et il n’a pas essayé cela encore!

La citrouille me venait toujours quand je l’appelais. Je sortais et je criais à lui, et il venait toujours courir! Il aimait manger des gâteries, et savait ce que cela signifiait quand la boîte de traite a été secoué; Qu’il était temps de manger! Il ronronnait et aimait être caressé, et même dormi dans mon lit parfois. Quand il était un chaton, la première nuit, il a dormi au sommet de ma tête!

À un moment donné, Pumpkin a été touché par une voiture. Mes amis l’ont trouvé. Il était confus depuis qu’il sifflait à mon père, et nous l’avons amené chez le vétérinaire. Il avait survécu, et il se rétablirait complètement. Beaucoup ont été impressionnés par sa résilience et sa détermination!

Quand il avait plus de 2 ans, Pumpkin n’est jamais rentré chez lui. Puisque nous savions que même pas être frappé par une voiture pourrait l’abattre, la théorie courante est qu’il a choisi une bagarre avec un coyote et a perdu, puisqu’il y a des coyotes dans les bois non loin de notre maison. Ça me brisa le cœur de ne plus jamais le revoir. Cependant, je suis heureux que j’ai pu lui donner une maison aimante pour les années qu’il a vécu sur cette terre.

~*~

full-50487

My first love was a handsom young man whom I later named Pumpkin.

He arrived in fall at about 6 weeks old with a flea problem, pawing at my neighbor’s door. My parents found him, and it was apparent that he was a stray. My dad shook leaves in front of him, appealing to his playful tendencies, and he played along. My mom fed him tuna, and of course, he was hooked! I was about 7 years old, and I begged my parents to keep him!

On the way to the vet, my mom asked me what we should name him. Should we name him after my parents’ old orange tabby cat, or name him Pumpkin? I thought about this. I figured that he should have his own name, instead of being named after a cat that I didn’t even remember. So, Pumpkin it was! My parents took him to the vet, who confirmed his age and his flea problem. My mom gave him a flea bath and voila! He was cured. My parents agreed that I could keep him, but that he was my responsibility. I happily accepted!

Having a brand new kitten, I was infatuated with him. All I wanted to do was to stay home and play with him. I got a VHS with information about how to care for a kitten, and I watched it over and over to be sure that I got it right. I fed him, changed his water, and played with him. Lucky for me, my parents took care of the cat litter. He was a little hunter!

Pumpkin wasn’t the first family pet. We had a dog named Molson. Turns out, introducing Pumpkin to Molson wasn’t an issue at all! Molson got very excited and would lick Pumpkin all over, and Pumpkin would get shy and hide under furniture. However, they were instant best friends. They would play together and treat each other as equals. It was very touching to see.

Pumpkin never outgrew his wild ways, and still wanted to be let outside. We put a collar on him, and every night before bed, he asked to go outside and we let him. He returned around 5 am each morning, meowing at our patio door until my dad let him in.

Then began his hunting escapades. Pumpkin brought home various species of critters. He would bring home birds, moles, mice, frogs, snakes, even eat a wasp! At one point he was focused on hunting the blue jays around our home, so we put a bell on his collar so the birds would hear him and escape. He hated that.

Pumpkin came with us on our travels, and he loved the large country we had our summer home in. Game was plentiful, and he brought home a few rats. Once he picked a fight with a skunk and got sprayed! I believe he learned his lesson after having a tomato juice bath, and he didn’t attempt that again!

Pumpkin would always come to me when I called him. I would go outside and call out to him, and he always came running! He loved to eat treats, and knew what it meant when the treats box was shaken; that it was time to eat! He would purr and love to be petted, and even slept in my bed sometimes. When he was a kitten, the first night he slept atop my head!

At one point, Pumpkin was hit by a car. My friends found him. He was confused since he hissed at my dad, and we brought him to the vet. He had survived, and he would make a full recovery. Lots were impressed with his resiliance and determination!

When he was over 2 years of age, Pumpkin never came home. Since we knew that not even being hit by a car could bring him down, the running theory is that he picked a fight with a coyote and lost, since there are coyotes in the woods not far from our home. It broke my heart to never see him again. However, I am glad that I was able to give him a loving home for the years that he did live on this earth.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s